Depuis des siècles, des restes ont été découverts sous le Panthéon de Rome. Certains ont pensé que c'était ceux du peintre Raphaël. Il n'y avait rien à cette époque qui pouvait permettre formellement d'attester cela. Mais tout cela a changé à l'apparition d'un moulage de crâne.

Les restes du peintre sont enfin identifiés

Ce jeudi, les chercheurs ont enfin confirmé l'identité des restes qui ont été retrouvés sous le Panthéon de Rome. En effet, il s'agit bien des restes du peintre Raphaël. Les restes du peintre viennent d'être authentifiés. En effet, un moulage de crâne qui a été réalisé en 1833, a permis de certifier que ces restes sont bien ceux du peintre Raphaël au grand bonheur de ses admirateurs.

Une impression 3D du buste du peintre Raphaël est exposée

Pour réaliser cette impression en 3D, les scientifiques ont utilisé la reconstruction faciale. C'est une technique qui permet de récréer le visage d'une personne au moment de sa mort. Cette technique se base sur la morphologie du crâne comme l'expliquent Cristina Martinez-Labarga et Raoul Carbone.

Ils se sont également servi des autoportraits de l'artiste pour peaufiner leur œuvre. Ils espèrent dans l'avenir, réussir à déterminer la couleur des yeux, des cheveux et même de la peau. Et tout cela, grâce aux restes osseux.

L'impression en 3D du buste du peintre Raphaël sera exposé. Vous pouvez l'admirer dans sa maison natale en Italie. Aujourd'hui dans cette maison, se trouve désormais un musée dans lequel se trouvent plusieurs autres œuvres. La majorité des œuvres du peintre Raphaël se trouve en ce moment au Vatican.

À sa mort, beaucoup de ses contemporains étaient inconsolables. Il a eu droit à des funérailles grandioses au Vatican. C'est un grand peintre et ses admirateurs ne tarissent pas d'éloges devant ses œuvres.